Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Brésil’

« Les WMOC 2014 sont morts, vive les WMOC 2015 ! »

Les championnats du monde vétérans racontés par Freddy Sillien

Ils sont partout, ces quatis !

Ils sont partout, ces quati!

 

l'équipe francophone

L’équipe francophone

 

Et oui ! Les Brésiliens fêtent déjà Noël !

Et oui! Les Brésiliens fêtent déjà Noël!

L’ambition pour une équipe belge qui se déplace au fin fond de l’Amérique du Sud, à Porto Alegre et Canela au Brésil, après 16 heures de voyage, était de ramener à la Belgique «quelques» médailles. La seule, remportée lors du Sprint fut une médaille «en chocolat»… une, quand même, très belle 4ème place pour Freddy Sillien, à seulement 10 secondes du podium. La loi de l’orientation est sévère mais bien réelle! Pourtant meilleure prestation belge de ces championnats.

Dans la délégation néerlandophone, seul Dirk Goossens dut également se contenter de la 5ème place.

Pourtant ce n’étaient ni le courage, ni la volonté de vaincre qui manquaient à notre petit groupe. Tantôt par une pluie battante mais chaude, tantôt par 35°, les qualifications désignaient du doigt les favoris. Pierre Marchal, Robert Theiss, Guido Lenges et Freddy Sillien y croyaient! Bien nous en prit! Le terrain des finales nous remit la dure réalité des embûches brésiliennes sur notre trajet et il ne fut pas toujours aisé de réaliser la performance attendue! Quoiqu’il en soit, nous avons (presque) tous rempli notre contrat premier : accéder à la finale (Willy et Patricia nous ayant fait faux bond). Sept «FRSO» en finale sprint et finale longue distance. (Les résultats complets peuvent être consultés sur les sites dédiés).

Patricia et Pierre Marchal

Patricia et Pierre Marchal

Chaleureux… accueillants? Bien sûr! Lors de l’entraînement sprint dans le «parque Farroupilha», quelle ne fut pas notre surprise? : Itamar Torezam, notre ami brésilien ayant séjourné quelques années en Belgique dans les années 2000, avec son épouse Carla, participante aussi à ces championnats.

avec Itamar

avec Itamar

avec Carla

avec Carla

 

 

 

 

 

 

 

 

Même la presse locale a voulu interviewer le champion du monde de sprint 2013!

Interview

 

 

 

 

 

 

Bien épaulés, qu'on disait !

Bien épaulés, qu’on disait!

Nous avons pu profiter d’un épaulement costaud grâce à nos amis brésiliens mais aussi grâce à Michael Hock qui connaissait… pas mal de monde! Carla (médecin de formation) a même soigné Willy qui se payait un début de bronchite.

Willy Küpper

Willy Küpper : « Vert, c’est vert! »

 

 

 

 

le départ

Une organisation simple mais radicale, parfois même simpliste : pas de fléchage pour accéder aux lieux de course… tirez votre plan!, cartes sous plastique (moins lisible en cas de pluie). Mais en général, tout était bien coordonné, informé et surtout… les Brésiliens sont très accueillants! Ah oui! encore une chose : chez eux, on accepte les numéros 66 / 99…, etc. aux balises (ce qui m’a valu une erreur d’une minute en finale sprint!).
Les championnats étant ce qu’ils étaient, bien menés, avec quand même un peu de déception au fond de l’oeil, chacun s’est tourné vers un tourisme alléchant et a profité ainsi durant quelques jours, des joyaux de ce pays : Rio avec ses plages, Curitiba, les chutes d’Iguazu sur les 3 frontières Brésil-Paraguay-Argentine. Une expérience dans la vie que l’occasion a poussé ces quelques Francophones à réaliser.

Merci à la Fédération et à Pégase

Merci à la Fédération et à Pégase

Que dire encore? Que c’était splendide, magnifique, éprouvant, beau, caniculaire… Tous les adjectifs nous manqueront certainement!

Sans oublier : nos remerciements à la Fédération pour l’intervention aux sélectionnés.
Et… merci pour l’ambiance de l’équipe tout au long de ce voyage… au bout du monde!

Freddy Sillien

Publicités

Read Full Post »